Tokyo-girl-cop-affiche

Résumé : Un groupe de police enquête sur un mystérieux site internet, soupçonné de recruter des adolescents en pleine crise pour en faire des terroristes et des kamikazes. Une jeune fille énergique et de fort caractère est recrutée pour s'infiltrer dans une école liée au fameux site internet, afin de découvrir se qu'il se cache derrière le compte à rebours qui a été enclenché sur le site.

****

Avis : Voilà un excellent film asiatique. Il traite de plusieurs sujets sérieux et intéressants, tel que l'ijime, le terrorisme et le mal-être des adolescents. Mais malgré tout, ces sujets ne sont pas traités de manière dramatique ou comme une sorte de documentaire. Car Tokyo Girl Cop est un film d'action, avec des combats pas du tout réalistes (voir nanardesques) et quelques répliques ridicules. Et j'avoue que c'est plutôt un point fort, car on nous présente des sujets graves sans tomber dans un excès de larmes.

Revenons-en à l'histoire : une jeune fille, "K", est recrutée pour infiltrer une école. Elle a un très fort caractère et sait très bien se battre. L'organisation qui l'a recruté lui fourni un nouveau nom -Saki Asamiya- et une arme : un yoyo. Oui, un yoyo. Bah, je vous l'ai peut-être pas encore dit mais c'est un peu comique sur les bords.... XD
Bref, elle va donc dans cette école et s'aperçoit qu'une élève est victime d'ijime : elle se fait insulter, frapper, arroser avec l'eau des chiottes, elle subit des menaces, sa table est toute taguée....mais les profs ne disent rien. Ils ne veulent rien dire de peur de subir eux aussi l'ijime (car malheureusement cela touche aussi les adultes, et pas uniquement dans les écoles/lycées mais aussi parfois dans des entreprises bien différentes). Et je dois vous avouer que c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Ni une ni deux, notre héroïne va aider cette élève, ce qui va lui valoir de ne pas être appréciée par les autres.

Mais, au-delà de ça, cette école a bel et bien un lien avec le site internet recruteur de kamikazes. C'est tellement simple de s'en prendre à des ados qui se cherchent, qui veulent se faire remarquer, ou qui ont en marre d'aller mal et que les adultes ne voient rien... Heureusement, pas le temps de pleurer sur cette situation qui existe vraiment au japon, car notre combattante est prête à se battre avec son yoyo contre les super-vilains. Franchement faut voir les combats, ça vaut le coup ! Et d'ailleurs, à la fin elle aura même une tenue power-rangers noir (sans le casque) et elle affrontera une super-méchante fringuée en mini-short et mini-haut noir avec des diam's dessus et des pointes en métal (en plus des bas résilles et des bottes).

Ce film est un régal ! Il y a de l'action quand il faut, des combats qui sont un peu n'importe-nawak et tout ceci servi par des sujets actuels et assez dramatiques.
Un film qui ne se prend pas au sérieux malgré le ton noir de l'histoire.
PS : Aya Matsuura est pas mal en actrice ^^ je savais pas qu'elle avait joué dans ce film !

En bref : Action, drame, comédie et nanar ? je dis OUI !

tokyogirlcop005