Splice-affiche

Résumé : Les scientifiques Clive et Elsa ont réussi à combiner l'ADN de différentes espèces afin d'obtenir un gène spécifique (un truc du genre). Ces manipulations leur ont offert des êtres hybrides inédits. Mais ils veulent aller plus loin et ajouter de l'ADN humain dans leur expérience, ce qu'il feront contre l'avis de leur supérieur. Ainsi va naître Dren, une créature plus qu'étonnante.

****

Avis : Mouai....ce film ne m'a pas convaincu. Pourtant le scénario ne manque pas d'intérêt.
Nous sommes à l'aube de l'évolution scientifique. Ici les manipulations génétiques sont en bonne voie, c'est donc presque "normal" de combiner de l'ADN de diverses espèces.
Mais Clive et Elsa voient plus loin. Eux veulent aussi intégrer de l'ADN humain à cette expérience. Oui, ils veulent dépasser la frontière entre le rêve des scientifiques et la réalité. Ce qu'ils feront. La créature, qui sera par la suite nommée Dren, va "grandir" avec ces 2 scientifiques.
Clive n'est pas prêt à être père, même s'il aime très fort Elsa. Elsa quant à elle, n'est pas prête pour la grossesse, mais elle veut un enfant. Et là, Dren apparait comme le Messie pour Elsa, et comme le Diable pour Clive. Mais au fil de l'histoire, ces rôles vont s'inverser : Elsa verra en Dren un monstre dangereux, un Diable qu'il ne fallait pas créer, et Clive verra Dren comme un être à part, un véritable "humain" même si physiquement il n'en a pas tout à fait l'air. Dren, quant à "elle", considèrera d'abord Elsa comme sa mère et Clive comme son père, puis ses sentiments évolueront vers quelque chose de plus fort.

Le problème de ce film, c'est qu'il met en avant différents genres et plusieurs sujets assez importants et "lourds" sans réellement aller jusqu'au bout de la chose. Que ce soit à propos de "l'évolution" et de la création d'être hybride, ou encore le sujet des difficultés à être parents, ou bien encore la différence, mais aucun de ces sujets n'est travaillé jusqu'au bout, et ce pour une raison simple : chacun de ces sujets auraient dû avoir un film pour lui tout seul tant il y a de choses à dire, par le fait que ce sont des sujets complexes. Là, on ne voit pas de réel aboutissement : tout est amorcé, mais jamais fini.
C'est surtout ce point qui m'a déçu. Il y a tant de choses qui feraient de ce film plus qu'un simple film, justement.... mais là il ne semble pas terminé, pas assez abouti (vous me suivez ?). En plus de ce problème, c'est un film assez lent....et pendant une bonne partie du visionnage il ne se passe pas grand chose, donc je me suis ennuyée (et ça...ça plombe un peu).
A mes yeux, Splice n'est pas un mauvais film, mais il jongle sur plusieurs genres (science-fiction, famille, psychologie et horreur) et sujets sans jamais aller jusqu'à l'aboutissement.
Je tiens malgré tout à vous dire que Delphine Chaneac, qui interprète le rôle de Dren, est impressionnante et bluffante dans son rôle (une bonne chose^^).

En bref : une petite déception pour moi, ce film a du potentiel mais ne va pas au bout de ses idées. Toutefois je ne suis pas mécontente de l'avoir vu :)

Splice